Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
24 Juillet 2014, 21:24:39
Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum de discussion du SNPTES. Cet espace de discussion vous est spécialement dédié. N'hésitez pas à parcourir notre forum mais aussi notre site Internet pour vous tenir au courant de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle.

FORUM SNPTES  |  Messages récents
Pages: 1 [2] 3 4 ... 10

 11 
 le: Hier à 09:57:58 
Démarré par carlos - Dernier message par carlos
Je souhaiterais avoir accès aux textes règlementaires qui régissent le déroulement d'une CPE ainsi que la forme du PV de CPE.

 12 
 le: 22 Juillet 2014, 23:24:33 
Démarré par lila - Dernier message par lila
Bonsoir,

Merci pour ces informations.

bien cordialement,

 13 
 le: 22 Juillet 2014, 22:15:32 
Démarré par Nanou - Dernier message par Nanou
Bonjour,


Je vous remercie pour vos réponses.
Effectivement, je consulte régulièrement .mon espace candidat et ma boite mail.
Je recevrais ma convocation de cette façon.
Je suis juste étonnée que les dates d'épreuves d'admission tardent autant à être publiées
Je n'osais pas trop contacter le centre affectataire mais je pense que je vais tout de même le faire.
Merci encore


 14 
 le: 22 Juillet 2014, 20:42:17 
Démarré par coralie - Dernier message par Ammour
Bonsoir,

Pour toute démarche il est bien sûr indispensable d'en informer votre chef d'établissement, ainsi les courriers adressés au rectorat doivent être enregistrés au départ de votre établissement et préciser "sous couvert du chef d'établissement" qui atteste que vous avez respecté la voie hiérarchique.

Enfin sur un plan strictement humain, il est toujours important que le chef d'établissement soit mis au courant de ce qui touche les personnels y travaillant, sans compter que l'administration de votre établissement est censée vous aider dans vos démarches auprès des services médicaux du rectorat.

Cordialement

 15 
 le: 22 Juillet 2014, 18:07:44 
Démarré par coralie - Dernier message par coralie
Merci pour vos réponses rapides !
Je vais contacter le service médicale.
Vous pensez que je dois d'abord en informer le proviseur ou pas?

 16 
 le: 22 Juillet 2014, 17:37:26 
Démarré par deborah13 - Dernier message par Philippe 94600
Bonjour,
Pour l'égalité entre les agents les divers congés (mariage, décès et autre ...) doivent être attribués, car sinon dans quelques années on nous obligera à nous marier pendant les fermetures de labo ..............
Bonne soirée
Ph

 17 
 le: 22 Juillet 2014, 17:16:14 
Démarré par deborah13 - Dernier message par Ammour
Je comprend mieux, ce sont des possibilités qu'utilisent les directeurs d'unité par soucis d'équité entre agent, mais en aucun cas une obligation que l'on pourra leur imposer par les textes.

Cordialement

 18 
 le: 22 Juillet 2014, 16:18:36 
Démarré par deborah13 - Dernier message par Xav_D
Sauf Ammour, que cela ne fonctionne pas comme cela dans la majorité des EPST.

C'est vrai que pour répondre, j'ai pris le cas du CNRS qui n'ait peut-être pas l'EPST où deborah13 travaille.

Donc pour garder les formes : les fermetures annuelles doivent être votées lors du premier conseil de laboratoire. Les jours en questions sont alors déduits du pool des congés annuels.

Donc, en effet, les jours d'absence ne peuvent être obtenus puisqu'on est déjà en congé, MAIS, cela n'est pas un argument valable puisque le Directeur d'Unité peut faire remplacer les congés en question et donner une autorisation d'absence en lieu et place par soucis d'équité.

 19 
 le: 22 Juillet 2014, 13:41:20 
Démarré par Nanou - Dernier message par traj
Bonjour,

tout est désormais dématérialisé et il n'y a plus de convocation papier ! Attention donc à bien regarder très régulièrement webitrf. Ceci dit, il est étonnant que les dates ne soient toujours pas fixées au moins grossièrement. Comme le dit hadesmaster, il faut prendre contact avec les organisateurs du concours ou le centre affectataire pour avoir une idée des dates.

@+

 20 
 le: 22 Juillet 2014, 12:25:35 
Démarré par deborah13 - Dernier message par Ammour
Bonjour,

D'après les textes fonction publique:

L'autorisation d'absence pour un mariage est de 5 jours ouvrables, il appartient aux chefs de service d'examiner si, compte tenu des déplacements à effectuer, la durée de l'absence peut être majorée de délais de route (maximum : 48 heures, aller et retour).

C'est la date effective du mariage qui sert à déterminer les jours d'autorisation d'absence.

Donc votre administration peut vous autoriser à vous absenter pour mariage du 11 au 15 août (5 jours ouvrables) et suivant la distance avec le lieu du mariage (attesté par certificat de mariage) jusqu'à 48h aller et retour, donc les 7 et 8 août et les 48 h pour le retour correspondent à un weekend. Votre autorisation d'absence ne pourra donc pas dépasser la période du 7 au 15 août à condition que le lieu justifie 48h supplémentaires.

Ce qui importe ce n'est pas la fermeture annuelle de votre établissement mais vos propres dates de congé, si entre le 7 et le 15 août vous êtes en congé (prévu dans votre emploi du temps initial), contrairement à ce qu'écrit Xav_D, ces jours accordés pour votre mariage ne pourront être déduit de votre congé, pour la simple raison qu'une autorisation d'absence sert à permettre l'absence d'un agent pendant ses heures de services, en aucun cas à récupérer des jours pendant une période de congé prévue dans l'emploi du temps de l'agent.

Cordialement

Pages: 1 [2] 3 4 ... 10
FORUM SNPTES  |  Messages récents


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2013, Simple Machines XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !